Bonjour à tous,

 

Je vous retrouve aujourd’hui avec Déambulations de Ingrid S.kim

 

41cRRNUtqFL._SX195_

 

4ème de Couverture : 

 

Tranches d’errances à la lame, entre passé fantasmé et avenir brumeux, dans l’instant, toujours.
« Pour moi, comme pour d’autres, ISK fait partie de la nouvelle génération des auteurs qui a appris à voir la beauté dans ce qui est aujourd’hui, et aujourd’hui, ce qui est, c’est ce qui reste. »
Jacques Serena

 

 

Informations : 

Nombre de Pages : 68

Prix : 13€95

Edition : Mon petit éditeur

Où le trouver : 

 

Mon Avis : 

Une petite pépite, une boule de bonheur, une immersion, un dépaysement voilà quelques adjectifs pour décrire mes pensées. 68 pages, c’est peut-être peu, mais ces pages sont noircies avec une écriture de Qualité et des histoires qui s’entremêlent. Du passé au présent en passant par le futur sans oublier la mort d’un amour et le bonheur. Une palette d’émotion nous enivre, Puisqu’il faut s’enivrer sans cesse, je ne quitterai jamais ton livre Ingrid !

J’ai adoré bon nombre de poèmes, mais certains se sont démarqué notamment  » R.M » ,  » Even After » ou encore « Bonheur ». Ce que je peux vous assurer, c’est qu’en dépit du nombre de pages, vous ne cesserez de penser, de remettre en question et de vous laisser emporter par la justesse et la beauté des mots. J’ai vraiment adoré presque toutes les poésies, certaines ne m’ont pas touché, mais c’est subjectif. Il reste indéniable qu’ Ingrid sait manier les mots et ils sont à sa merci. Pas de retenue, pas question de s’empêcher d’utiliser des mots grossiers qui auraient sans grands doutes été censurés par bon nombre de poètes. Mais un lâché prise total… Pour moi le lâché prise est la forme supérieure de l’art.

Si vous lisez de la poésie ou si vous souhaiter en lire dirigez-vous vers Déambulations !

Merci à toi Ingrid j’ai fais une merveilleuse balade en ta compagnie. Pas une seconde, je ne regrette ce voyage. 

J’ai peur de trop vous en dire, je préfère m’arrêter ici au risque de ne pas en avoir assez dit et vous laisser découvrir  » Déambulations » par vous-même.

Je vous mets ici deux petites citations qui personnellement m’ont beaucoup inspirées et m’ont beaucoup plues :

« Les chuchotements imbéciles de promesses que l’on ne tiendra jamais » – Déambulations »- Even After. 

« Ce bonheur superstitieux qui vous avale tout entier dans son angoisse de l’ éphémère » – « Déambulations » – Bonheur

 

 

 

 

Publicités